Interview Photographe R. Alain à Le Mans - Sarthe


1. Pour toi, la photographie c’est un métier ou un loisir ?

Un loisir car j’ai une profession qui me fait vivre. Je profite de la liberté que me procure le statut d’amateur pour développer mon style et tenter des expériences sans aucune contrainte.
Cependant je pratique la photo sérieusement avec des méthodes et du matériel professionnels et je suis en formation permanente car j’ai toujours besoin de progresser.
Je suis intéressée principalement par le portrait, la mode et les mises en scènes.

2. Pour les modèles des exigences particulières?

Non, pas vraiment. Mais le modèle doit être sympa et sociable pour faciliter une ambiance agréable. Je peux selon les projets travailler avec des hommes ou des femmes. Les modèles peuvent venir accompagner (maxi 1 personne).

je ne travaille pas avec des modèles mineurs sauf accompagner par leur mère ou leur père.

3. Comment se prépare une prise de vue?

La séance débute souvent par une discussion pour faire connaissance et discuter ensemble des images que je souhaite réaliser.
Le modèle apporte sa patte et son expérience notamment dans le choix des vêtements, des accessoires, du lieu, des poses.
L’important pour moi est de mettre le modèle en confiance afin qu’il donne tout son potentiel pour servir le projet final. Les prises de vue se réalisent donc dans la bonne humeur et le respect réciproque.

4. Rémunères-tu les modèles ?

Non, car mon objectif n’est pas de vendre mes photos mais de pouvoir les exposer et participer à des concours. Toutefois, si une photo devait être vendue je réserverais 10% du prix de vente pour rémunérer le modèle. C’est l’une des raisons qui me pousse à faire signer un contrat au modèle.
En échange du temps de pose, je remets systématiquement au modèle une copie des photos retenues dans un format de qualité (jpeg) qu’il pourra utiliser sans restriction sur son Book et les réseaux sociaux.

5. Tu fais quoi des photos que tu réalises ?

L’objectif ultime d’une prise de vue est de pouvoir sélectionner 1 ou 2 photos que je ferais tirer sur papier pour les exposer.
Les photos sont donc destiné à être exposé dans des lieux publics, des concours mais également sur internet (mes sites où des galeries en ligne et parfois sur les réseaux sociaux principalement Facebook et Instagram.