Interview Modèle D. Adeline à besançon - Doubs


1. Parlez-nous de vous ?

Je suis une bisontine de 35 ans. Maman solo. Je suis auteure à plein temps.
Je me suis lancée dans l'écriture pendant une récidive d'un cancer du sein. J'ai donc décidé les autres victimes de ce fléau en leur faisant du bien avec les "mots". Quand le corps parle, il faut l'écouter pour s'autoguérir.
La photographie permet ainsi de panser les "maux". J'aime à exprimer cette gaieté de cœur, cette positivité par le côté artistique donc écriture et photo !

2. Vous êtes auteure, pourquoi vous lancer dans la photographie ?

Pour exprimer la sensualité, la féminité, le côté glamour de la femme même pendant la maladie. Lorsqu'on traverse une telle épreuve, on peut avoir la sensation de ne pas exister en tant que telle. Les photos permettent une réconciliation avec son image, et une réappropriation du corps

3. Comment aimez-vous travailler ?

Il faut que ça "matche" avec le ou la photographe ! La plupart de mes photographies sont faites sans réflexion au préalable. On décide sur le moment des poses, de l'endroit... on y va au "feeling".
Pour les tenues, maquillage, coiffure, c'est généralement le ou la photographe qui décide.
Je prône le naturel et les couleurs gaies ! car pour moi, la photo doit représenter min état d'esprit ;-)

4. Des préférences en matière de photographie ?

J'aime beaucoup poser dans la nature. Le jeu des couleurs avec le modèle c'est juste bluffant !J'apprécie également les photos "high key" ou inversement le contraste noir / couleur.
Je refuse totalement le "nu". Illustrer le côté "glamour" et féminin peut passer par des tenues "sexy", ou "sportives"... enfin ce n'est que mon avis ;-)

5. Acceptez-vous de travailler "grauitement" ?

Oui et non... j'accepte de poser sans rémunération pour les associations diverses.
J'ai travaillé avec une boutique de Dijon récemment, qui participe à une exposition pour "octobre rose".
C'est une belle collaboration, qui me tient forcément à cœur.
Donc là, oui, j'accepte volontiers !

Pour le reste, il doit y avoir une collaboration, un partenariat pour que chacun soit gagnant / gagnant... il tient donc en fonction de la situation, du travail, de trouver une base saine.

6. Qu'attendez-vous d'un ou d'une photographe ?

Ce que j'attends surtout, c'est qu'il réussisse à faire ressortir ma résilience et ma joie de vivre à travers son objectif.
Idéalement, exprimer toute la beauté d'une femme, au naturel, décontractée...
Chaque femme est unique, avec ses épreuves, ses souffrances mais aussi avec ses joies, ses succès. Il est important que chaque trait, chaque fragments de vie transparaissent en image. C'est ce qui fait rend la photo atypique et vraiment pétillante.

7. Votre projet en tant que modèle ?

Comme je l'ai évoqué, devenir modèle pro pourquoi pas ! toujours en parallèle de mon activité d'auteure.
Il est important pour moi de rester cohérente avec mes valeurs... c'est à dire rester moi-même, une jeune femme "banale", nature, spontanée... Je ne veux pas tomber dans les pièges des "apparences parfois trompeuses" ;-)

8. Un mot pour la fin ?

La photographie est là pour illustrer la personnalité de chaque modèle, pour mettre en Lumière des personnages, des paysages, des animaux etc.
La lumière que j'aime exprimer doit se ressentir sur les photos. Il en tient à chacun de l'exprimer à sa manière ; personnellement, je me plais à le démontrer par la sensualité, le rire, la force...
Cette expression passe premièrement par mes yeux et ensuite le sourire (constats de plusieurs journaliste)Belle et douce journée à vous