Interview Modèle M. Gwendoline à Le Mans - Sarthe


1. Comment votre passion pour la pose est-elle venue?

J'ai grandi dans le milieu de la photo, en fait, mon père est photographe amateur depuis son adolescence et dès ma naissance j'ai été habituée à poser avec diverses expressions, en essayant de partager certains sentiments que le photographe souhaite exprimer à travers son œuvre ainsi que son modèle.

2. Pensez-vous avoir du talent?

Honnêtement, je ne pense pas être talentueuse mais habituée. Avoir du talent, pour moi, c'est avoir dû apprendre, à un moment de sa vie, les grandes lignes de sa passion. Moi, ma passion a grandi en moi sans que je n'en m'en aperçoive. Cela a toujours été naturel pour moi de sourire dès la présence d'un appareil photo. Quelqu'un qui a du talent dans le mileu de la photographie, c'est quelqu'un qui découvre cet univers sans y être inciter par une autre personne, et il apprend alors tout par lui-même. C'est le cas dans tous les autres domaines, d'ailleurs.

3. Pensez-vous faire de cette passion votre métier?

En réalité, à une époque de ma vie je souhaitais devenir photographe professionel. Mais j'ai très vite abandonner cette idée. Cependant, devenir modèle professionel n'est pas mon plus grand rêve, car j'ai toujours été consciente que c'est un domaine très fermé. En outre, je n'ai pas les mensurations pour en faire ma profession. De plus, dans la vie de tous les jours, j'aime bouger, communiquer, aller vers les gens, transmettre mes connaissances, conseiller. J'ai besoin de parler en fait, et mon activité de modèle ne me permet pas cela. C'est ma passion, mais je veux que ça le reste, car je suis le genre de personne qui se lasse rapidement. Je ne pose pas régulièrement, mais quand je pose, je suis contente de poser. Et je veux que ça reste ainsi.